Konica FS-1 (1979)

Picture 1 Picture 2

Tout comme le Konica F, le premier reflex Konica (1960), le FS-1, premier des reflex électroniques se caractérise par une conception innovatrice et cause des remous dans le monde de la photo. En effet, c’est le premier reflex au monde avec auto chargement et auto avancement de la pellicule grâce à un moteur incorporé. Si de nos jours, cette fonction n’étonne plus personne, en 1979, année d’introduction du FS-1, cette innovation révolutionnaire fait sensation. Le compartiment contenant les piles nécessaires au fonctionnement du moteur donne à l’appareil une prise en main tout à fait nouvelle.

Le FS-1 possède un nouveau viseur, beaucoup plus clair que ceux des reflex mécaniques, avec un stigmomètre et d’un champ de microprismes, ainsi qu’un système de mesure de la lumière amélioré. C’est également le premier appareil Konica muni d’un obturateur hautement précis, à contrôle électronique. Cet obturateur offre une pleine gamme de vitesses (B, 2s à 1/1000s). Le retardateur électronique du FS-1 est déclenché par un bouton sur le devant du boîtier. Tout comme les autres reflex électroniques, le FS-1 n’a pas la fonction d’exposition multiple ni de testeur de profondeur de champ.

Une électronique fragile est le tendon d’Achille de cet appareil. Les circuits sont très sensibles aux variations de voltage et l’utilisation de piles autres que les alcalines recommandées est fortement déconseillé. Les piles rechargeables, dont le voltage peut être extrêmement variable, sont particulièrement à éviter car elles peuvent griller les circuits. Cette électronique fragile est à l’origine d’une réputation de fiabilité douteuse, méritée surtout par les premiers exemplaires de cet appareil.

Pour remédier à ce problème Konica a modifié les circuits électroniques du FS-1 durant le cours de sa production. L’appareil a été produit de 1979 à 1981 en trois séries (aux numéros de série allant environ de 100,000 à 345,000, de 345,000 à 420,000 et de 420,000 à 600,000 *), dont la première est considérée comme la plus problématique et la troisième la plus sûre. J’ai néanmoins deux FS-1 de la production initiale, et tous deux fonctionnent sans aucun problème, depuis un quart de siècle.

Traits caractéristiques :
Gros barillet de vitesses avec bord extérieur couleur chrome à mouvement continu avec sélecteur de sensibilités en son centre. Le déclencheur avec collet de verrouillage de l’appareil et l’appellation du modèle se trouvent à droite du barillet de vitesses.

Picture 3

* Merci à Greg Weber pour ces informations

Picture 10