Autoreflex T3 (1973)

Picture 5Picture 6

L’Autoreflex T3 est un appareil tout aussi grand et robuste que ses prédécesseurs, mais c’est un appareil bien plus évolué. Son fonctionnement est bien plus silencieux et doux. Presque toutes les commandes du T3 ont été revues. La course du déclencheur a été raccourcie pour réduire le risque de vibration (le déclenchement ne requiert plus que la moitié de la force et un tiers de la course (2mm) nécessaires pour ce faire sur le modèle T2). Le levier du retardateur sert maintenant aussi de testeur de profondeur de champ. Tout comme dans le cas du T2, le collet du déclencheur comporte un commutateur de posemètre, qui, sur le T3, se met automatiquement en position « ON » par l’actionnement du levier de transport. De plus, le bout du levier de transport est recouvert d’une gaine en caoutchouc. Un atout majeur du T3 est la fonction multi-exposition, offerte par Konica pour la première fois. Pour charger l’obturateur sans avancer la pellicule, il suffit d’enclencher un petit levier près du barillet de vitesses pendant l’avancement du film.

Le viseur du T3 est beaucoup plus clair que celui de ses prédécesseurs et contient beaucoup d’information. Il intègre ou bien un champ de microprismes central (plus commun) ou bien un stigmomètre avec couronne de microprismes (plus rare). Le système de mesure de la lumière sur le T3 est amélioré pour accommoder une plage de sensibilités allant de 12 à 3200 ASA (le T3 et le T3N sont les seuls reflex Konica avec une plage de sensibilités aussi étendue).

À l’époque de son introduction, le T3 est un reflex qui laisse très peu à désirer, ce qui lui vaut un grand succès auprès des professionnels. D’autant plus que sa robustesse et sa précision lui permettent de fonctionner dans des conditions de chaleur ou de froid extrêmes. Le T3 existe en versions chrome (plus courante) et noire (plus rare). Le T3 a connu un très grand succès commercial à cause de ses nombreuses fonctionnalités.

En 1976, une série spéciale de 1500 unités, numérotée de 0001 à 1500, a été produite pour commémorer le centenaire de la société. Ces appareils, commercialisés uniquement sur le marché américain, sont très prisés par les collectionneurs et rapportent des prix allant souvent jusqu’à plusieurs fois celui des appareils de la série régulière.

Traits caractéristiques :
a) Sur ce modèle l’appellation T3 est également gravée sur le dessus du boîtier
b) Levier testeur de profondeur de champ et retardateur en métal avec verrouillage
c) Griffe contact escamotable et haut de boîtier en pointe

Picture 1

Variations:
Autoreflex A3 (1973) Même appareil que l’Autoreflex T3, mais sans testeur de profondeur de champ, sans relevage du miroir, sans retardateur, sans commutateur de posemètre, et sans affichage des vitesses d’obturation et de mode auto/manuel dans le viseur.

Picture 3

Picture 10