Remerciements

Picture 1
Henry Froehlich (1922-2008)

Quelques remerciements sont de rigueur. Le monde de la photographie, et les amateurs d’appareils Konica en particulier, ont une dette énorme envers Henry Froehlich, le premier importateur et distributeur d’appareils photo de qualité fabriqués au Japon sur le marché américain (de loin le plus important du monde) et un des pionniers de l’industrie de la photographie, telle que nous la connaissons aujourd’hui. Photographe averti, Henry Froehlich avait compris que le marché américain avait besoin d’appareils fiables et sophistiqués à prix abordable. Il fut un des premiers à reconnaître le potentiel des produits japonais à une époque ou le choix se limitait aux appareils allemands, souvent hors de prix, ou aux appareils de type Kodak pour amateurs.

Son sens inné pour les attentes des consommateurs l’aide à convaincre l’industrie et le gouvernement japonais à la fin des années 1940 que les États-Unis étaient une destination propice pour les appareils photo et les optiques japonais. Si peu de temps après les hostilités entre le Japon et les États-Unis, de telles idées étaient celles d’un visionnaire. Henry Froehlich est un de ceux qui incitent le gouvernement japonais à établir l’institut JCII – Japan Camera Inspection Institute – dont la vignette dorée orne depuis des décennies tous les produits photographiques originaires du Japon. La coopération qui s’ensuivit contribue à la renaissance de l’industrie photographique japonaise après la guerre et marque profondément le monde de la photographie tout entier.

En 1952, ayant acquis les droits exclusifs de distribution des appareils Konica aux États-Unis, Henry Froehlich et sa femme Marian fondent la société Konica Camera Co., avec siège à Philadelphie. En 1961, cette société fusionne avec Berkey Photo, distributeur d’autres marques de photo japonaises. Henry Froehlich reste PDG de Berkey Photo jusqu’en 1982.

Mon appréciation des aspects techniques des appareils Konica doit beaucoup aux photographes amateurs avec qui j’ai échangé une grande quantité de courriels au fil des années ainsi qu’à Andreas Buhl, créateur du plus grand site Web dédié au système reflex Konica, un site très détaillé décrivant tous les aspects techniques de tous les reflex Konica ; et Alan Myers, photographe professionnel de San Jose, Californie, le « spiritus movens » en quelque sorte de la liste de discussion KonicaSLR sur Yahoo. Ses contributions reflètent une appréciation véritable du système reflex Konica et de longues années d’expérience en photogrphie.

Je remercie les photographes professionnels et amateurs qui m’ont donné la permission de les citer dans les capsules qui accompagnent le texte ainsi que ceux qui ont contribué des photos de leurs appareils ou des scans de leurs brochures Konica. Je suis tout particulièrement reconnaissant à Mike Michaelski qui m’a fourni la plus grande partie des notices d’instructions scannées en section 6.

Et maintenant la famille : Merci à ma femme Michelle que ma passion pour la quincaillerie Konica a étonné plus d’une fois, pour son encouragement et sa patience ; à mes deux fils, Gabriel et Raphaël, tous deux photographes doués, pour leur oeil curieux ; et à Maman, pour les lectures répétées de ce document.

Picture 10