Konica Auto S3

Le Konica Auto S3 est souvent considéré comme étant un des meilleurs télémétriques japonais jamais fabriqués. Son objectif, l’élément clé de tout appareil, est un Hexanon 38mm f1,8 que le magazine « Modern Photography » a qualifié d’un des meilleurs semi grand angles de cette luminosité qu’ils aient jamais testés. Ces tests ont démontré 64 à 82 lpm au centre à toutes les ouvertures. Cet objectif produit de belles couleurs, un bon contraste riche en détail et un bokeh très agréable. Il aurait toutefois bénéficié d’un pare-soleil comme celui du Konica Auto S2, car l’élément frontal de l’objectif est fortement exposé à la lumière incidente.

Picture 2
Reproduit avec l’aimable autorisation de Eric Xi.

Toutes les indications dans le viseur du Konica Auto S3 sont très claires. Ce viseur est équipé d’un cadre très bien illuminé, d’une échelle des diaphragmes choisis par le système d’exposition automatique de l’appareil et d’indicateurs de sous et sur exposition. La correction de parallaxe se fait grâce à un repère dans le coin en haut à gauche, tandis que le cadre lui-même reste immobile. Le champ du télémètre est très clair avec un bon contraste, ce qui rend la mise au point très facile.

La cellule CdS du posemètre est fixée au-dessus de la lentille frontale de l’objectif. L’exposition automatique se fait par priorité à l’obturateur. Il n’y a pas de mode manuel, si ce n’est par voie de manipulation des sensibilités ISO (de 25 à 800 ISO), ou en utilisant le verrouillage d’exposition. Le Konica Auto S3 est d’ailleurs un des seuls appareils de ce type à offrir cette dernière option.

Un des traits les plus innovateurs du Konica Auto S3 est son système de gestion de flash unique et très sophistiqué. Le fait de monter un flash sur la griffe contact couple le système d’exposition automatique à la bague de mise au point. Il suffit de sélectionner sur la bague des nombres guides (GN) la valeur correspondante au flash en question et l’appareil choisira le diaphragme en fonction de cette valeur et de la distance entre l’appareil et le sujet : finis les calculs interminables! De plus, le Konica Auto S3 possède un dispositif génial qui tient compte de la lumière ambiante lors de l’exposition au flash. En effet, avec un flash en place, un repère vert se déplace sur l’échelle des diaphragmes dans le viseur lors de la mise au point. Une fois celle-ci réglée, il suffit d’actionner la bague des vitesses d’obturateur jusqu’à ce que l’aiguille du posemètre coïncide avec le repère vert.

Le Konica Auto S3 est doté d’un obturateur mécanique très silencieux avec synchro flash à toutes les vitesses (de 1/8s à 1/500 + B). Comme cet obturateur est mécanique, l’appareil continue de fonctionner sans piles, mais uniquement à pleine ouverture (f1,8).

Cet appareil peu commun est fort recherché et, donc, pas donné, mais il vaut son prix. Grâce à son objectif, son obturateur silencieux et ses dimensions minuscules, le Konica Auto S3 est l’engin idéal pour la « street photo » à l’improviste.

Picture 10